À propos

Ce carnet accueille mes notes pour la rédaction d’une thèse de doctorat à l’université de Nantes portant sur l’étude des cultures sexuelles et sentimentales en ligne. Il présente mes travaux portant sur la circulation, la production, la gestion et l’usage des images à caractère sexuel, sentimental ou encore intime. De façon plus générale, il traite des questions liées aux pouvoirs et aux usages des images au travers notamment de la notion de « politiques affectives des médias », affectif étant entendu ici dans le sens deleuzien de la transformation d’un corps humain ou non-humain ainsi que de ses conditions d’existence par un dispositif ou un autre corps.

Il comprend 3 terrains d’études privilégiés : les dispositifs sociaux numériques, les images « connues » pour affecter les corps (pornographie, films de genre…), le travail scientifique lui-même comme lieu problématique de l’incarnation des savoirs

Pour le moment j’y ai organisé deux rubriques principales :

– travaux méthodologiques et épistémologiques : ce carnet accueille les réflexions méthodologiques et épistémologiques menées lors de mon travail de doctorat à l’université de Nantes sur l’étude des cultures sexuelles et sentimentales en ligne. En ce sens, il accueille aussi bien des réflexions méthodologiques et éthiques sur l’usage de “fakes” comme moyens d’explorer des plateformes de sociabilités numériques que d’autres articulées autour de l’impact des ressources sexuelles ou sentimentales des chercheurs sur leurs manières de problématiser et rendre compte des terrains qu’ils étudient.

– travaux d’études visuelles : cette portion est avant tout construite sur la migration de mon ancien blog de recherche visuelle (culturevisuelle.org/politiquesdesaffects). Elle accueille des exercices d’analyse d’images et des réflexions sur la circulation, la production et la gestion (légale ou individuelle) des images à caractère sexuel, sentimental ou encore intime. L’objectif principal de cette rubrique consiste à rendre compte des cultures et des politiques affectives des images, de la manière dont on dit qu’elles touchent les corps, les esprits, dont on les manipule et dont ces éléments relèvent à la fois de cultures médiatiques et d’enjeux moraux et identitaires liés aux cultures sexuelles et sentimentales ainsi que, de façon plus large, aux sociabilités.

Ce carnet n’est pas mon unique moyen de publication sur le web, dans la mesure où un premier blog, www.sociographie.net accueille mes travaux sur les questions de méthodologies plus orientées quanti/datamining/SNA en socio et en ethnographie ainsi que des réflexions sur les web/digital studies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *