revue POLI n°11 « Politiques sonores »

Cette semaine sort le numéro 11 de la revue POLI, Politiques des Images, numéro coordonné par le chercheur M. Boidy  (CEMTI-Paris 8),  l’artiste pali meursault et moi-même et réalisé en collaboration et avec le soutien de la Philharmonie de Paris.

Ce numéro présente notamment de nombreuses traductions inédites qui intéresseront sans aucun doute les spécialistes de cultural & visual studies : d’abord, le second texte de l’anthropologue australien M. Taussig traduit en français, texte qui aborde l’usage du phonographe dans les expéditions coloniales aux côté de la dynamite, des feux d’artifices et des fusils.  Ensuite, un texte bien connu de N. Mirzoeff sur les luttes politiques des peintres et sculpteurs sourds en France au XVIIIème s., et un texte de la musicologue J.A. Peraino qui aborde la question du caractère genré de la voix et des reprises de chansons pop. Enfin, une grande interview de J. Sterne, auteur de « The Audible Past » (fraîchement traduit en français, foncez lire « une histoire de la modernité sonore », co-éd. par La Découverte/La Rue Musicale), interview durant laquelle il raconte la naissance des sound studies comme  cadre théorique et critique en rapport étroit avec celui des visual studies.

je vous laisse lire la présentation du numéro que l’on peut retrouver aussi sur le site de POLIrevue,  notez bien que vous pouvez d’ores et déjà télécharger gratuitement l’édito et très bientôt l’article de Nicholas Mirzoeff, théoricien bien connu des visual et sound studies.

bonne lecture !

PS : n’hésitez  pas à commander des anciens numéros à l’unité ou bien à vous abonner à la revue 😉

 

couverture POLI 11 "politiques sonores"
couverture POLI 11 « politiques sonores »

 

4ème de couverture de POLI11

Pourquoi parler de son dans POLI, revue dont le champ d’intervention intellectuel concerne d’ordinaire les politiques de l’image ? Tout simplement parce que le fait sonore entretient de multiples relations avec le visuel. Alors que les notions de « culture sonore » et de « culture visuelle » peinent encore à s’imposer dans le monde francophone, il s’agit en premier lieu d’appréhender la complexité de l’articulation du visible et de l’audible, et de la penser comme un problème scientifique et politique de plein droit.

Ce onzième numéro de POLI s’est construit autour d’un entretien avec Jonathan Sterne, retraçant le travail effectué pour son ouvrage Une histoire de la modernité sonore. L’auteur revient sur ses sources d’inspirations visuelles, ses relations avec la musicologie, ses affinités profondes avec les cultural studies, ainsi que sur la manière de repenser les formes de discipline et de répression par le son. Autant de thèmes que ce numéro cherche à mettre en résonance en discutant l’appropriation et la production autoritaire du sonore dans des situations artistiques, ethnographiques, coloniales, industrielles, numériques ou encore éducatives. Médiatisé par les corps et les technologies de reproduction, le son est ici, à l’instar de l’image, un médium de pensée, une voie d’accès vers ce qui le dépasse à l’échelle historique, au plus près des visibilités sociales et politiques.

Sommaire

(Ré)visions du sonore
Maxime Boidy, pali meursault et fred Pailler
Téléchargez l’édito

La machine parlante coloniale
Michael Taussig

L’inépuisable rêve d’un urbanisme sonore
Juliette Volcler

Expérience des bruits / bruits d’expérience
Paul Hegarty

Hors champ
Elizabeth Saint-James

A l’écoute du genre
Judith A. Peraino

Terrains d’écoutes
Entretien avec Yannick Dauby
pali meursault

Une poésie muette
Art, surdité et guerre des signes dans la France du 19e siècle
Nicholas Mirzoeff

Politique du streaming musical
Discipline de l’écoutable et machines du goût
Stéphan-Eloïse Gras

Stun : Huit modèles de grenades assourdissantes
Yann Leguay

Phonographies et transmissions, plasticités sonores
pali meursault

Faire résonner la modernité
Entretien avec Jonathan Sterne
Maxime Boidy et Stéphane Roth

 

Ouvrage publié avec le concours du
Centre National du Livre et de la Région Ile-de-France


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *